Feed on
Posts

Hapsatou Sy lance le Crazy Bag, une sorte de box beauté pas comme les autres. Que promet-elle ?Je sais, les box beauté, tu en as soupé. Quand on m’a parlé du Crazy Bag d’Hapsatou Sy, j’étais donc très très sceptique… Cependant, j’ai décidé de vous en parler car elle est certes plus chère que ses petites cousines, mais aussi plus qualitative. Une très bonne idée pour faire un cadeau, par exemple !Il s’agit d’un tote bag (jusque là rien d’exceptionnel) rempli de produits full size, nike blazer femme pas cher autrement dit la même taille que ceux en magasin. Pas d’échantillons, pas de miniatures ! Vous en avez 5 par Crazy Bag, autant dire que c’est vite rentabilisé. Il y a aussi 3 cadeaux surprise luxueux dispatchés parmi tous les Crazy Bag : vous pouvez donc peut-être remporter un chèque-cadeau pour une paire de chaussure de rêve, une lampe design ou encore une montre, un CD… Alors là bien entendu, vous avez une chance sur je ne sais combien de gagner, mais celle qui aura le chèque cadeau pour les chaussures dans son sac aura de quoi sauter au plafond ! La marque promet également des goodies dans chaque sac, ou encore des bons de réductions.Le prix ? Il n’y a pas de frais de ports si vous allez directement le chercher dans un espace Hapsatou Sy (il y en a 18 en France). Sinon, les frais de ports sont de 7€ (c’est cher, on est d’accord).J’ai demandé à connaître quelques produits contenu dans le premier Crazy Bag, histoire de voir si ça valait tout cet argent et la réponse est oui, clairement, ce sera un très beau sac à s’offrir ou à offrir !

Le premier Crazy Bag est « libre », tandis que les prochains seront soumis à un abonnement. Personnellement je vous conseille de profiter du premier pour faire quelques cadeaux à Noël par exemple !Le premier est disponible sur la boutique en lige Ethnicia, et ce jusqu’au 15 novembre. La livraison aura alors lieu en décembre ! Pour l'accompagner, le Lady Dior rouge passion, son sac fétiche dont le cannage a fait la réputation. Marion, photographiée par Jean-Baptiste Mondino, est une Lady chic et aventurière, qui fait face à l'océan sur une plage déserte. Changement de décor, donc, puisque les campagnes Lady Dior nous plongeaient habituellement dans la folie citadine de New York, Londres ou encore Shanghai.Une très beau rôle glamour pour Marion, qui continue sa brillante carrière dans les salles obscures. Formidable dans De Rouille et d'os, dont elle vient d'assurer la promotion à l'étranger pour les sorties internationales, la star apparaîtra dans le prochain film de son compagnon Guillaume Canet, Blood Ties, et figure au casting de Nightingale de James Gray.Casquette YMCMB La comédienne devrait prendre une petite pause pour s'occuper de sa jolie famille. A moins que la course aux Oscars (elle serait bien placée pour une nouvelle nomination à la cérémonie qui l'a sacrée pour La Môme) ne la ramène sous les projecteurs pour quelques mois encore !Marion Cotillard, une Lady Dior décidément très vagabonde.L'actrice française et égérie de la maison de l'avenue Montaigne s'illustre dans la nouvelle campagne de la marque. Cette fois, Marion est mise en scène dans une nature généreuse, au coeur des Hamptons, non loin de New York, où les locaux aiment passer une partie de l'été.

Il est de plus en plus difficile d’identifier un tissu. Aujourd’hui, une viscose peut parfaitement imiter la soie, l’acrylique réussit de temps en temps à se faire passer pour du mohair et le polyester peut être aussi doux que du cachemire. Parfois, j’ai dit.Les techniques utilisées pour produire les fibres synthétiques (polyester, polyamide) et artificielles (viscose, Modal) sont si élaborées qu’un vêtement en synthétique peut avoir l’aspect d’une matière noble. Il faut aller chercher l’étiquette pour vérifier qu’on ne nous trompe pas sur la marchandise. Je me souviens de ma grand-mère qui avait l’habitude de mettre le nez sur des sacs tant elle était bluffée par certains skaï qui savaient se faire passer pour du cuir, exception faite de l’odeur. On ne la lui faisait pas ! casquette Supreme Il y a matières naturelles et matières naturelles.Je préfère un sac fantaisie qui affiche un 100% plastique à une affreuse croûte de cuir. Certains t-shirts sont fabriqués dans un 100% coton ultra cheap et grossier alors qu’une veste en Tergal (le polyester français) pourra avoir une belle tenue. J’ai deux robes en polyester très chic et parfaitement coupées. Rien à voir avec le look Deschiens ou la Jennyfer touch.Donc oui, aujourd’hui, il y a aussi du très beau synthétique.Mais dans ce cas, on annonce la couleur : la boutique doit nous préciser qu’il a été utilisé pour sa souplesse, son maintien, sa facilité de nettoyage ou son aspect très particulier, pas pour nous embobiner.Après, certains créateurs comme Valentine Gauthier refuse de mettre un gramme de synthétique dans leurs vêtements et ne choisissent que des matières de très haute qualité. D’ailleurs, c’est paraît-il très compliqué de trouver du tissu et de la laine 100% naturels.

Share